Actu TV

Cody Fern : « J’étais un rêveur. J’étais persécuté. J’avais des difficultés à me faire des amis. »

Cody Fern connaît actuellement un pic dans sa carrière grâce à son interprétation de Michael Langdon dans American Horror Story Apocalypse. Mais sa notoriété grandissante n’est pas uniquement synonyme de bonnes choses. Avec les réseaux sociaux, l’acteur voit son histoire et ses photos de jeunesses lui filer sous les doigts. Il a partagé un long message sur Instagram dans lequel il dévoile souffrir d’anxiété, avoir été l’enfant que l’on pointe du doigt de par sa différence. Mais il décide aujourd’hui de garder les rennes de sa vie et d’assumer son histoire.

 

original_1154533657
Kathy Hutchins / Shutterstock.com

Voici son message :
“Je ne suis pas une personne qui aime regarder en arrière. Récemment, ma vie a débordé de merveilles et de magie. Je suis plus heureux que je ne l’aie jamais été. Mais j’ai noté également une anxiété grandissante- surtout avec les réseaux sociaux. Je suis une personne pudique. Je préfère le mystère. Mais je suis entraîné dans le passé à chaque fois que je vois une photo d’une ancienne (et volontairement oubliée) ère- une photo que je n’ai pas décidé de partager. Avec chacun de ces moments volés, j’ai le sentiment que l’on prend en otage le droit à ma propre histoire. C’est une confrontation. Craintif, je regarde ces vieilles photos et pense à celui que je suis maintenant et celui que j’étais à cette époque et au large fossé qui s’étend entre nous deux. Qui était-il ? Pourquoi est-ce qu’il s’habillait comme cela ? Qu’est-ce que cette coupe horrible ? Pourquoi n’était-il pas plus cool, ou tout du moins pourquoi est-ce que les gens ne l’aimaient pas ? Pourquoi ne s’aimait-il pas? Je le juge lui et tous les choix qu’il a faits. Le fossé s’élargit et mon anxiété grandit. Voilà le truc – j’étais intello, sensible, étrange, et terrifié. J’étais un rêveur. J’étais persécuté. J’avais des difficultés à me faire des amis. J’avais des difficultés à m’adapter. J’avais des difficultés à me distinguer.   J’avais des difficultés avec mon poids. Avec l’acné. Avec les filles. Avec les garçons. Avec la vie. La route qui m’a amené jusqu’à la personne que je suis aujourd’hui est remplie de moments qui me font honte, que je regrette ou que je préfèrerais oublier. Mais en rejetant ces parties de moi, je rejette mon trajet jusque là- et je ne veux pas faire cela. Alors me voilà en train de  prendre le contrôle de ces morceaux de vie. C’est banal, mais je partage ces photos intimes comme un petit acte de rébellion contre le jugement que je m’inflige.Je suis fier de l’évolution que j’ai réalisée et je suis reconnaissant pour tous ces moments,  surtout les plus difficiles qui m’ont aidé à devenir la personne que je suis aujourd’hui.(…)”

https://www.instagram.com/p/BpfknFXH-s9/?taken-by=codyfern

A LIRE ENSUITE : 

Pour nous suivre sur les réseaux sociaux, c'est ici !

Laisser un commentaire