Actu AHS AHS News TV

AHS Double Feature : Le résumé détaillé et notre avis sur l’épisode 2.

Les vampires sont de retour dans l’épisode 2 d’AHS Double Feature. Voici le résumé détaillé et notre avis sur ce nouvel épisode.

Titre de l’épisode :

Pale.

Synopsis détaillé de l’épisode 2 d’AHS Double Feature :

Pour le résumé de l’épisode 1, cliquez ici.

Les Gardner sont prêts à partir quand l’inspiration d’Harry arrive. Il retourne dans la maison et écrit d’une traite son scénario.
Alma est frustrée, car elle n’arrive pas à jouer son morceau au violon. Elle dit à sa mère vouloir prendre la même pilule que son père pour exceller.

Doris va donc voir Harry et lui demande s’il s’est drogué. Il nie. Mais Alma insiste, elle l’a vu faire. Harry est acerbe avec sa fille, ce qui ne lui est jamais arrivé. La jeune fille va dans sa chambre.
Doris est en colère contre son mari, elle veut rentrer. Harry refuse. Il a écrit un excellent pilote ici et lui rappelle qu’elle a aussi un travail. Si elle ne le fait pas, elle va avoir du mal à trouver autre chose.

Harry est encore vissé à son ordinateur quand Doris et Alma rentrent d’une balade. Doris a pris des sandwichs à la dinde pour toute la famille. Harry recrache sa bouchée, dégoûté par le goût de la viande. Mais celle-ci n’a pas une mauvaise odeur selon Doris.
Elle est inquiète, le scénario est bon, bien meilleur que tout ce qu’il a écrit, mais son comportement n’est pas normal. Harry promet qu’il va manger. Il se lève pour aller faire des courses.

Sur le chemin, il est arrêté par un groupe de créatures aux dents aiguisées. Elles l’encerclent puis repartent sans lui faire aucun mal.

Au supermarché, Harry achète plusieurs barquettes de viande rouge. Le manager et Tuberculosis Karen le voient faire et comprennent qu’il a goûté les pilules.

Chez lui, Harry boit le sang de la viande rouge et mixe les morceaux pour s’en faire un jus.

Lendemain matin. Doris est en train de tailler des légumes quand elle se coupe légèrement le doigt. Harry saute sur elle et lui suce le sang. Elle le supplie d’arrêter.
Terrifié par son acte, Harry rend visite à Austin Summers. Les pilules sont faites par la chimiste (Angelica Ross), mais personne ne la connaît. Les pilules ne fonctionnent que sur les gens talentueux, les autres deviennent les créatures aux dents aiguisées qui rôdent dans la rue.
Pour continuer à avoir cette inspiration, il faut se nourrir de sang. Harry refuse. Il ne prendra plus de pilule.

De retour chez lui, il s’excuse auprès de Doris et lui promet qu’ils vont partir d’ici. Son téléphone sonne, c’est Ursula qui lui annonce que le scénario qu’il a livré est une réussite. Joaquin Phoenix veut le réaliser. Netflix compte même proposer un contrat d’exclusivité à Harry. Doris et son mari sont aux anges.
Harry veut retravailler pendant quelques heures, mais sans pilule le vertige de la page blanche est de retour. Il ne peut pas se permettre de perdre son inspiration, pas après ce qui vient de lui arriver. Il retourne chez Austin Summers, qui est avec Belle Noir.

Les deux auteurs amènent leur nouvel acolyte « manger » et dévoilent leurs dents aiguisées. Harry se nourrit du sang de l’homme tué par Belle Noir. Il a des remords, mais ils s’estompent rapidement. Il accepte même un rendez-vous chez Lark (Billie Lourd), une tatoueuse / dentiste, pour se faire aiguiser les dents afin de tuer et boire plus facilement. Pour cacher sa nouvelle dentition à sa femme, il aura un appareil.

Mickey invite Turberculosis Karen à dormir chez elle car il fait trop froid dehors. Lui aussi veut avoir du talent. Il lui propose une pilule – volée du sac de Belle Noir-, elle refuse, terrifiée de devenir une créature. Mais il lui rappelle qu’elle a du talent, il a acheté certains de ses tableaux créés lors d’un atelier gratuit. Elle pourrait devenir la prochaine Leonard Da Vinci. Elle ne peut pas, elle a trop peur. Mickey, lui, n’a rien à perdre et prend une pilule.

Alma n’arrive toujours pas à jouer son morceau à la perfection. Alors que sa mère est au téléphone, elle vole une pilule dans le sac de son père. Elle reprend son violon et excelle. Doris lui demande d’arrêter car elle a mal au crâne. La petite, généralement très douce, sort des choses monstrueuses à sa mère : elle est banale, sans talent, elle n’est même pas vraiment une bonne mère. Doris punit Alma.

Le lendemain, Doris veut rendre son violon à la jeune fille. Elle n’est nulle part dans la maison. Doris va la chercher dans la rue. Elle la retrouve dans le cimetière, en train de boire le sang d’un animal mort.

Notre avis :

Un épisode 2 tout aussi fort que le pilote d’AHS Double Feature. Le rythme rapide, obligatoire en raison de la longueur de la partie 1 (6 épisodes), est plaisant. Ici, chaque scène a son importance. Chaque détail aussi. D’où notre questionnement sur la grossesse de Doris. Il semble évident que son personnage va céder aux pilules – elle va même probablement devenir une créature. Mais que va-t-il se passer avec le bébé ? Va-t-on voir un nouvel infantata qui, rappelons-le, a les dents aiguisées ?

Mention spéciale au monologue du personnage d’Evan Peters qui parle de son ami ultra-prolifique qui vient à Provincetown pour trouver l’inspiration. Quand on sait que Ryan Murphy est un habitué de la ville, cette scène semble être écrite par le producteur afin de se moquer de lui-même. Après tout, nous sommes les premiers à dire que cet homme ne dort jamais pour avoir le temps de gérer autant de projets.

AHS Double Feature est disponible juste après les US sur Canal + à la demande et sur Canal + Série.

(Crédits image mise en avant : FX)
Pour nous suivre sur les réseaux sociaux, c'est ici !

Laisser un commentaire