Actu

AHS Double Feature : Le résumé détaillé et notre avis sur l’épisode 3.

Ursula débarque à P-Town et créée un joyeux bordel. Voici le synopsis détaillé ainsi que notre avis sur l’épisode 3 d’AHS Double Feature.

SPOILER ALERT.

Titre de l’épisode :

Thirst.

Synopsis détaillé de l’épisode 3 d’AHS Double Feature :

Pour le résumé de l’épisode 2, cliquez ici.

Après avoir trouvé sa fille en train de manger un animal mort dans les derniers moments de l’épisode 2, Doris la met dans le bain. Harry arrive et comprend qu’Alma a pris une pilule, mais ne dit rien.
La famille est interrompue par la cheffe de police qui veut questionner la jeune fille. Des témoins affirment avoir vu la petite recouverte de sang. Il y a forcément un lien avec les cadavres échoués en bord de rivage. Doris est si anxieuse à l’idée que sa fille aille au commissariat qu’elle en a des contractions.

Même si ce n’était qu’une fausse alerte due au stress, Doris doit rester 4 à 5 jours à l’hôpital de la ville de Hyannis car elle a déjà dû surmonter deux fausses couches. Mieux vaut être extrêmement prudente. Harry dit à sa femme qu’il va ramener leur enfant à New York pendant ces quelques jours. En réalité, ils retournent à Provincetown.
Au repas, Alma exprime un certain dédain pour sa mère. Elle est comme le commun des mortels, ils devraient partir et l’abandonner. Mais Harry lui rappelle qu’elle est sa mère, qu’elle les aime. Concernant la soif de sang de sa fille, Harry lui fait promettre de ne jamais tuer elle-même. Il le fera pour elle.

Et c’est donc ce qu’il fait. Comme il l’a appris avec Austin et Belle Noir, il se rend chez une femme qui a posté une petite annonce. Elle semble droguée, fait du rentre dedans à Harry. C’est en réalité pour détourner son attention alors que son compagnon arrive et assomme Harry. Le couple fait des snuff movies et Harry est leur prochaine star / victime. Le problème pour eux, c’est que l’homme sait désormais tuer. Un petit coup de dents au niveau de la carotide et le tour est joué. Il mange et ramène de quoi nourrir sa fille.

Le lendemain, Ursula – l’agent d’Harry-, lui fait une surprise en débarquant à Provincetown. Elle vient avec une nouvelle de taille : Quentin Tarantino en personne le veut comme scénariste de sa première série limitée. Harry est aux anges, mais terrifié que son ami découvre du sang chez lui. Il trouve donc rapidement un moyen de la mettre dehors.

D’après les conseils d’Harry, Ursula mange au Muse, où Austin et Belle Noir font un nouveau duo. Elle est à bout de nerfs et demande le silence. Cela ne plaît évidemment pas aux deux auteurs, qui, s’ils ne lui font rien sur le moment, semblent bien avoir l’intention de revenir « manger » plus tard. Elle part.
Mickey, qui était au bar, la rattrape. Son ami travaille à l’hôtel où dort Ursula, il sait qu’elle est agent à L.A. Il lui donne ses scénarios pour qu’elle les lise.

C’est grâce à ces écrits qu’Ursula comprend qu’il se passe quelque chose d’étrange dans Provincetown. Ce sont des scénarios qu’elle estime valoir 4 millions de dollars. Ils n’ont pas besoin de réécritures avant d’entrer en production. C’est rare, beaucoup trop rare pour qu’un novice réussisse ce tour de force sans une aide, qu’elle soit divine, diabolique, etc… Ursula aidera Mickey à percer si, et seulement si, il lui explique ce qui se passe.
Mickey dévoile donc l’existence des pilules. Pour Ursula, c’est une opportunité hors pair de créer sa propre agence et de se faire beaucoup d’argent. Elle veut d’abord que Mickey vole les pilules de Belle Noir, ce qu’il fait. Elle lui demande ensuite de rencontrer la chimiste. Mickey hésite mais, une fois de plus, Ursula sait le convaincre. Elle lui propose un contrat pour un remake, un film culte quand il était ado. Mickey ne peut pas dire non.

Harry- qui a laissé Alma avec Ursula, Austin et Belle Noir vont tuer pour manger. Belle Noir et Austin voient qu’Harry remplit une gourde, ils comprennent que quelqu’un d’autre prend des pilules. Belle Noir ne veut pas partager son secret avec trop de monde par peur de perdre tout ce qu’elle a. Harry s’excuse, avoue que c’est sa fille. Sous la menace d’un revolver pointé sur lui, il promet qu’Alma va arrêter.

Ursula propose un deal à la chimiste. Elle fournit les pilules en quantité et reçoit un pourcentage sur le gain de ses auteurs. De quoi faire d’elle la personne la plus riche de Provincetown. Mais la chimiste refuse et va se plaindre à Belle Noir et Austin. Pour qu’elle continue à les fournir, elle exige la peau d’Ursula, Mickey, Harry, Doris et Alma.

La cheffe de police profite de l’absence d’Harry pour aller questionner Alma. La jeune fille est seule dans le salon, Ursula est allée faire une sieste. Alors que la cheffe la menace d’arrêter son père, Alma la tue.

Harry rentre et découvre le corps sur la table basse de son salon. Ursula et Alma sont tranquillement en train de faire une partie de cartes.


Notre avis :

3 ème épisode sur 6 de Red Tide, la partie 1 d’AHS Double Feature, et toujours ce petit sourire de contentement en fin d’épisode. Il n’y a pas de faux pas. Tout est précis, calculé à la réplique près. Il n’y a plus de doutes, on revient vraiment aux origines d’AHS avec cette partie 1. La peur est surtout psychologique, le ton bien plus sérieux que celui d’Apocalypse ou encore de 1989.
Et puis, LESLIE GROSSMAN. L’actrice, qui n’avait eu que quelques minutes à l’écran jusque-là, brille dans cet épisode. Il y a, pour notre plus grand plaisir, un petit quelque chose de Coco St Pierre Vanderbilt d’Apocalypse dans Ursula. Ce personnage valait le coup d’être revisité après la déception de la saison 8. Elle a des phrases assassines, est drôle sans vouloir l’être, et a une présence qui apporte réellement quelque chose à la qualité du rendu final.

Retour également sur ce tout petit clin d’oeil à Freak Show avec la mention des snuff movies. Rappelez-vous, c’est comme cela qu’Elsa (Jessica Lange) avait perdu ses jambes à cause du Dr. Arden (qui lui était déjà dans Asylum).

AHS Double Feature est disponible juste après les US sur Canal + à la demande et sur Canal + Série.

(Crédits image mise en avant : © 2021 Twentieth Century Fox Film Corporation. All rights reserved.)

Pour nous suivre sur les réseaux sociaux, c'est ici !

Laisser un commentaire