A binge-watcher Actu TV

Sexe Education : Gillian Anderson parle de l’importance d’incarner Jean Milburn.

Gillian Anderson parle de l’importance d’incarner Jean Milburn dans Sexe Education.

Libre, sans filtre, parfois inappropriée, drôle, aimante, le Dr Jean Milburn est beaucoup de choses. Mais elle est surtout, et peut-être même avant tout, l’un des personnages les plus importants de la série de par son discours.
Elle ose aborder ce qui, dans beaucoup de foyers est encore gênant, voire secret. Elle ne veut rien cacher des rapports sexuels à son fils afin de lui enlever toute gêne concernant son vie sexuelle. Ainsi, la série netflix “permet aux personnes de pouvoir lancer une discussion qui ne devrait pas être honteuse” selon l’actrice. Dans une interview (à voir ci-dessous) pour Variety,  Anderson révèle que des journalistes polonais avaient justement mentionné l’importance de la série pour le pays. “Vous êtes notre éducation sexuelle en Pologne, car ça n’existe pas ici” lui avaient-ils dit. “C’est une grande responsabilité” précise l’actrice aux caméras de Variety.

Jean Option-1
Crédits photo : Sam Taylor / Netflix

Gillian Anderson partage d’ailleurs cette facilité à parler de rapports sexuels avec son personnage.“J’ai toujours été très ouverte en ce qui concerne le sexe, ma sexualité, les sentiments, parler de tout cela en général. Ça a été assez amusant de pouvoir libérer cette partie de moi et pouvoir parler de tout cela. C’est tellement bien de pouvoir donner cette liberté aux gens.” 

Ce n’est pas la première fois que l’actrice incarne un personnage qui a un fort impact social. Selon une étude du Geena Davis Institute on Gender in Media, Dana Scully de X Files a inspiré de nombreuses femmes à démarrer une carrière en sciences, technologie, ingénierie ou mathématiques. Le phénomène est appelé le Scully Effect.

Regardez son interview  :

La saison 2 de Sex Education arrivera en 2020 sur Netflix. La saison 1 est déjà disponible.

A LIRE ENSUITE SUR GILLIAN ANDERSON : 

Pour nous suivre sur les réseaux sociaux, c'est ici !

Laisser un commentaire