Actu Ciné club Cinéma TV

Enola Holmes : Notre avis sur le film Netflix.


Rafraîchissant. Voilà comment on pourrait résumer Enola Holmes en un seul mot.
//Cet article ne contient aucun spoiler//

SYNOPSIS

Enola Holmes, film Netflix d’Harry Bradbeer, est sorti le 23 septembre dernier. Le synopsis officiel est le suivant : « Angleterre, 1884 – Le monde est sur le point de connaître un profond changement. Le matin de ses 16 ans, Enola Holmes (Millie Bobby Brown) se réveille et constate que sa mère (Helena Bonham Carter) a disparu, laissant derrière elle un étrange assortiment de cadeaux mais aucun indice quant à sa destination ou la raison de son départ. Après une enfance insouciante, Enola se retrouve soudainement sous l’autorité de ses frères, Sherlock (Henry Cavill) et Mycroft (Sam Claflin), tous deux déterminés à l’envoyer dans un pensionnat pour jeunes filles « comme il faut ». Refusant de leur obéir, Enola s’enfuit à Londres pour y chercher sa mère. Dans sa quête, elle se retrouve au beau milieu d’une mystérieuse affaire liée à un jeune Lord fugueur (Louis Partridge) et devient à son tour une brillante détective. S’avérant plus rusée que son célèbre frère, elle met à jour une conspiration qui menace de faire basculer le cours de l’Histoire. Inspiré de la série de romans à succès de Nancy Springer, ENOLA HOLMES est une nouvelle aventure pleine de mystère et de rebondissements dans laquelle le plus grand détective du monde rencontre son plus grand rival : sa jeune sœur. La partie reprend ! »

NOTRE AVIS SUR ENOLA HOLMES

Il y a des films qui ne vous demandent aucune réflexion particulière, c’est le cas pour Enola Holmes. On se laisse guider, volontiers, dans l’univers qu’on nous propose. Le film est frais et drôle. Si son message est fort, on ne se souviendra pas du long métrage pour cela mais plutôt pour le rôle de Millie Bobby Brown. Du haut de ses 16 ans, elle soutient le film avec brio. Ses messages face caméra nous happent rapidement et nous donnent l’impression d’être compagnons de ses aventures.
Henry Cavill avait un assez gros challenge. Comment interprète-t-on le célèbre Sherlock Holmes après Benedict Cumberbatch ? Il réussit brillamment, surtout, soyons honnête, parce que la comparaison est impossible. Sherlock n’est ici qu’un rôle relayé au second plan. Il n’a que quelques répliques et n’évolue pas dans l’univers de Sir Arthur Conan Doyle.

Alors oui, Enola Holmes n’est pas un grand film, mais ce n’est ni son but ni ce qu’on lui demande. C’est une comédie charmante et réussie, parfaite pour la fin d’une grosse journée.

(Crédits image mise en avajnt :ROBERT VIGLASKI /LEGENDARY ©2020)
Pour nous suivre sur les réseaux sociaux, c'est ici !

Laisser un commentaire