Actu

The Handmaid’s Tale : Des infos sur la saison 2.

Blessed be the fruit !

Le média américain Entertainment Weekly a réussi à obtenir quelques informations sur la saison 2 de The Handmaid’s Tale qui sera diffusée dans un peu plus d’un mois.

La première saison est adaptée du roman éponyme de Margaret Atwood, ce qui laisse le public et les acteurs dans l’inconnu face à ce qui va arriver à Offred / June dans la saison à venir. Une chance pour Bruce Miller, le Showrunner : “cela nous a donné l’opportunité d’explorer ma réaction initiale en lisant le livre qui a été ‘oh mon dieu, qu’arrive-t-il ensuite? ’ ”
Il ajoute “avec certains livres, on a vraiment le sentiment que la fin de l’histoire est la fin de l’histoire; ici, on a presque l’impression que le livre n’est que le début de l’histoire. Nous avons donc vraiment tenté de suivre notre propre curiosité et ce qui nous semblait bien dans le livre mais que nous n’avons pas pu explorer.”

Pour ceux qui craignent que la saison 2 n’ait pas la même patte que la saison 1, le showrunner se veut rassurant. Il promet que l’auteure du livre est “très impliquée” dans cette nouvelle histoire.
On apprend également dans l’interview que l’on va enfin savoir comment l’Amérique que l’on connaît est devenue Gilead,  et avoir le premier aperçu des colonies.

Pour Offred / June, la saison 2 va surtout être synonyme de maternité. N’oublions pas que l’on apprend qu’elle est enceinte à la fin de la saison 1, et que Hannah, sa fille, est toujours vivante. “Le thème de la maternité est très, très puissant et important pour cette deuxième année” a déclaré Warren Littlefield, producteur exécutif de la série. “Dans cet explosif jeu d’échec qu’est la saison 2, tout ce qu’elle fait, elle le fait pour Hannah et pour son enfant à naître.”

 

View this post on Instagram

🔥🔥🔥 @handmaidsonhulu #mayday #handmaidstale

A post shared by Elisabeth Moss (@elisabethmossofficial) on

The Handmaid’s Tale sera de retour dès le 25 avril aux USA. En France, vous pourrez retrouver la série sur OCS Go !

A LIRE ENSUITE : 

Pour nous suivre sur les réseaux sociaux, c'est ici !

Laisser un commentaire