A binge-watcher Actu TV

La plateforme : Notre explication de la fin du film Netflix.

Que signifie la fin du film Netflix la plateforme  ? Voici notre explication.

Le film netflix imagine  une prison verticale avec une plateforme pleine de nourriture qui se déplace entre les étages. Les détenus du haut mangent mieux et plus que ceux du bas, qui doivent se contenter des restes. Mais un prisonnier du nom de Goreng décide de changer tout cela.
Puisque la fin de La plateforme soulève beaucoup de questions, nous avons souhaité y apporter une explication. Ce n’est bien-sûr qu’une théorie parmi tant d’autres.

L’IMPORTANCE DE DON QUICHOTTE 

Le seul objet que Goreng  emporte avec lui dans sa cellule est le célèbre roman de Miguel Cervantes. Ceci semble être une première aide de compréhension que nous donne Galder Gaztelu-Urrutia, le réalisateur du film.
Don Quichotte, le héros, est un personnage qui a des hallucinations et vit dans un monde dicté par les livres. Il est généreux, idéaliste et tente de tordre le cou aux injustices. Il est donc évident que le personnage de Goreng s’en inspire beaucoup.
Mais parce que la bonté doit parfois oser lever le ton, Don Quichotte est accompagné de Sancho, qui n’a d’abord d’intérêt que de remplir son estomac. Selon lui, son ami et maître souffre de visions (ce qui est réellement le cas de Goreng dans La plateforme), mais accepte finalement de l’aider dans sa quête d’un monde plus juste.
Baharat est ici clairement Sancho lorsqu’il monte ensemble sur la plateforme.

Le monde imaginaire de Don Quichotte relève de la folie pour les hommes qui l’entourent, mais Sancho va lui donner confiance. Il va lui permettre de créer une autre réalité, tout comme Goreng et Baharat vont pouvoir, pour la première fois, permettre un système qui nourrit les gens du bas.
Mais, à la seconde où Don Quichotte perd cette imagination qui le rend unique, c’est tout un monde qui s’écroule.

EH_ST_23.30.10_00035260 (1)
Crédits : Netflix.

QUI EST LA PETITE FILLE ?

À la fin de la plateforme, une petite fille est au tout dernier étage. Il semble absolument aberrant qu’elle soit là, puisque la prison verticale n’enferme apparemment que des prisonniers de 16 ans et plus. C’est en tout cas ce que pense la prisonnière qui travaillait dans le lieu. Première leçon à tirer donc, nous sommes tous concentrés sur nos tâches, sans voir ce qui se passe autour de nous.
La petite fille de Miharu ne semble absolument pas affectée par la faim ou la peur malgré son positionnement dans la prison. Elle est même particulièrement propre.
Il y a, bien évidemment, la possibilité que sa présence ne soit qu’une hallucination de plus de Goreng.
Mais, partons plutôt sur une autre théorie (qui ne changera pas réellement la morale de l’histoire). Il est possible que Miharu mente sur la raison de ses voyages en bas de la prison. Elle est, en réalité, au courant que sa fille est en bas et ne le dit pas pour la protéger des personnes mal intentionnées. A chaque voyage, elle s’assure que sa fille mange et se nettoie gardant son instinct maternel jusqu’au bout.

UNE ALLÉGORIE SOCIALE FORTE 

Il va sans dire que La plateforme est une allégorie sociale. Ceux du haut mangent à leur faim, laissant les restes à ceux du bas qui s’entretuent. Attention, ce n’est pas forcément une critique des classes sociales, mais bel et bien du système (puisque Goreng fait lui aussi preuve de violence en montant dans les étages). La preuve en une phrase dans le film “Si on parvient à nourrir tout le monde, tout le système s’effondre”.
C’est là que la petite fille entre en jeu dans notre théorie.
La mère a réussi à protéger son enfant du système en rationnant sa nourriture. Puis, un idéaliste et une personne assez folle (ou censée) pour croire en ses idées l’aident à remonter à la vitesse grand V tout en haut de la prison. Elle est ainsi l’espoir d’un avenir meilleur, et la preuve que la tyrannie ne fonctionne pas quand les hommes s’entraident au lieu de se battre.

Si Goreng la laisse remonter seule, c’est parce qu’à l’instar de Don Quichotte, il perd espoir dans le système car il est trop corrompu. Il espère donc qu’elle saura reprendre les rennes d’un monde à la dérive.

Pour nous suivre sur les réseaux sociaux, c'est ici !

Laisser un commentaire