Actu Cinéma TV

Dans les angles morts : Regardez la bande-annonce du thriller horrifique avec Amanda Seyfried.

« Je dirais que la mort n’est que le début », dit l’un des personnages dans la bande-annonce. Et dans cette maison, cela semble bien être le cas.

Netflix a levé le voile sur la bande-annonce de « Dans les Angles morts » (Things heard & seen), son adaptation du roman à succès d’Elizabeth Brundage. L’histoire suit un couple de Manhattan qui emménage dans un hameau historique de la vallée de l’Hudson, et qui découvre au passage que leur mariage cache quelque chose de presque aussi sinistre que la sombre histoire de leur nouvelle maison.

Au casting du thriller horrifique, on retrouve Amanda Seyfried (Mamma Mia, Mank), James Norton (Les filles du Docteur March) et Natalia Dyer (Stranger Things).

Regardez la bande-annonce (en VO, ni la VOST ni la VF ne sont disponibles pour le moment) :

Dans les angles morts arrivera le 29 avril sur Netflix. Pour l’ajouter à votre liste, cliquez ici.

(Crédits image mise en avant : Cr. Anna Kooris/NETFLIX © 2020.)
Pour nous suivre sur les réseaux sociaux, c'est ici !

(1 commentaire)

  1. En rentrant chez lui un vendredi après-midi de tempête de neige, après une journée à l’université privée de Chosen où il enseigne l’histoire de l’art, George Clare trouve sa femme assassinée, et leur fille de trois ans seule dans sa chambre – depuis combien de temps ? Huit mois plus tôt, il avait fait emménager sa famille dans cette petite ville étriquée et appauvrie (mais récemment repérée par de riches New-yorkais à la recherche d’un havre bucolique) où ils avaient pu acheter pour une bouchée de pain la ferme des Hale, une ancienne exploitation laitière. George est le premier suspect, la question de sa culpabilité résonnant dans une histoire pleine de secrets personnels et professionnels. Mais Dans les angles morts est aussi l’histoire des trois frères Hale, qui se retrouvent mêlés à ce mystère, en premier lieu parce que les Clare occupent la maison de leur enfance, celle qu’ils ont dû quitter après le suicide de leurs parents. Le voile impitoyable de la mort est omniprésent ; un crime en cache d’autres, et vingt années s’écoulent avant qu’une justice implacable soit rendue. Portrait riche et complexe d’un psychopathe, d’un mariage aussi, ce roman étudie dans le détail les diverses cicatrices qui entachent des familles très différentes, et jusqu’à une communauté tout entière.

Laisser un commentaire